';

Galerie

Créée en 1998, la Galerie Zlotowski se consacre depuis ses débuts à l’art moderne et aux avant-gardes du début du XXème siècle. Depuis quelques années, elle développe un intérêt croissant pour les artistes de la seconde moitié du XXème. Elle est devenue une référence internationale en contribuant à la redécouverte de l’œuvre picturale de Le Corbusier, consacrant nombre d’expositions à cet artiste multiforme. En 2019, nous avons prêté plusieurs œuvres à une exposition majeure dédiée au purisme à l’occasion du cinquantenaire du Musée d’art occidental de Tokyo, bâtiment conçu par Le Corbusier. Au printemps 2022, la Galerie propose sa septième exposition consacrée à l’artiste, centrée sur les dessins et collages des années 1950 avec quelques prêts de la Fondation le Corbusier. L’exposition qui s’intitule « Totems sans Tabous » est visible jusqu’au 22 mai 2022.

La Galerie a présenté trois expositions en 2021 : Georges Valmier, Sonia Delaunay et Sheila Hicks. Cette dernière, installée en France depuis le milieu des années 1960, y a montré plus de 40 « Minimes » (Tissages de petits formats) réalisés pendant les confinements et deux installations spécialement conçues pour la Galerie. Nous présentons fréquemment des expositions avec catalogues, dont celles consacrées à Albert Gleizes, Amédée Ozenfant, Kurt Schwitters, Simon Hantaï, Jean Dubuffet, Joaquín Torres García, Stéphane Mandelbaum, François Morellet, Ella Bergmann-Michel et Robert Michel.

La Galerie Zlotowski est réputée pour son exigence quant à la qualité des œuvres présentées, pour la rareté des pièces exposées et pour la publication de catalogues dont la rédaction est confiée aux plus grands spécialistes.

Participant régulièrement à plusieurs salons internationaux tels que la FIAC, Art Basel ou TEFAF, elle compte parmi ses clients de nombreux musées, auxquels elle prête volontiers ses pièces à l’occasion de grandes expositions. La galerie a envoyé plusieurs œuvres de Robert Michel au Musée des Arts de Nantes pour une exposition consacrée à Charlie Chaplin en octobre 2019 - février 2020. Une œuvre de Sophie Taeuber-Arp a été au Kunstmuseum de Bâle, à la Tate Modern de Londres et au MoMa de New York pour l’importante rétrospective qui a lieu en 2021-2022. Enfin la Galerie a prêté trois œuvres de Kurt Schwitters pour une exposition dédiée à Claude Simon, prix Nobel de littérature en 1985, au Musée d’Art moderne de Collioure.