Les Avant-gardes du début du 20e siècle

Créée en 1998, la Galerie Zlotowski se consacre depuis ses débuts à l’art moderne et aux avant-gardes du début du XXème siècle. Depuis quelques années, elle développe un intérêt croissant pour les artistes de la seconde moitié du XXème. Elle est devenue une référence internationale en contribuant à la redécouverte de l’œuvre picturale de Le Corbusier consacrant nombre d’expositions à cet artiste multiforme. En 2018, la galerie a participé à une série d’expositions Le Corbusier se tenant en Espagne. En 2016, nous avons prêté de nombreuses oeuvres pour un panorama Le Corbusier à l’occasion de la Biennale d’architecture.

 

 

En 2017, la galerie a organisé une exposition autour de François Morellet, exposition dont le commissariat a été assuré par Serge Lemoine, réunissant ses œuvres avec celles de l’abstraction géométrique historique qui a été source d’inspiration pour lui. A l’automne 2018, la galerie consacre une vaste rétrospective à deux artistes de l’avant-garde allemande, Ella Bergmann-Michel et Robert Michel, un couple fasciné par la technique. La galerie réalise fréquemment des expositions avec catalogues, dont celles consacrées à Albert Gleizes, Amédée Ozenfant, Kurt Schwitters, Georges Valmier, Simon Hantaï, Jean Dubuffet et Joaquín Torres García.

 

La Galerie Zlotowski est réputée pour son exigence quant à la qualité des œuvres présentées, pour la rareté des pièces exposées et pour la publication de catalogues dont la rédaction est confiée aux plus grands spécialistes •

 

Participant régulièrement à plusieurs salons internationaux tels que Art Basel, la FIAC ou TEFAF, elle compte parmi ses clients de nombreux musées, auxquels elle prête volontiers ses pièces à l’occasion de grandes expositions. En 2015, elle a envoyé gouaches, collages et sculptures de Le Corbusier au Centre Pompidou à Paris puis à Hong Kong et Shenzen. La galerie a prêté des oeuvres de Sonia Delaunay au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et à la Tate Modern de Londres, des oeuvres de Jean Tinguely au Stedelijk Museum d’Amsterdam (puis fin 2018 pour une exposition sur le mouvement à Rotterdam) et de Pol Bury au Bozar de Bruxelles. La galerie a enfin envoyé plusieurs œuvres majeures d’Ella Bergmann-Michel et Robert Michel au Musée Sprengel d’Hanovre pour une rétrospective importante qui s’est tenue en 2018.